DIOCÈSE D'EUROPE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE
  • Српски језик
  • Français
Menu

Vénérable Nicétas le Confesseur

Publié le 08/02/2016

Vénérable Nicétas le Confesseur
Vénérable Nicétas le Confesseur

Il n’avait que huit jours quand il perdit sa mère. Son père le consacra à Dieu et, à l’âge de douze ans, il était déjà le lecteur de l’évêque de Césarée de Bithynie. Adolescent, il entra au monastère du Médikion, au Mont-Olympe de Bithynie. Sa vie faite de rigueur et d’humilité conduisit les moines à le choisir comme higoumène. Lors des persécutions iconoclastes, au temps de l’empereur Léon V l’arménien, il se laissa aller à communier avec les hérétiques, après avoir été épuisé par un dur emprisonnement. Repenti, il s’enfuit dans un lieu retiré. Mais pour manifester publiquement son revirement, à la demande de Théodore Studite, il revint à Constantinople. Arrêté et interné au cap Akritas, il y fut enfermé six ans dans un cachot, sans lumière, et nourri d’un peu de pain moisi et d’eau croupie. Libéré à la mort de l’empereur, il ne voulut pas reprendre la direction de son monastère et se retira dans un petit domaine de la Corne d’Or, face à Constantinople. Au bout de quelques mois, il mourut, épuisé par les souffrances et ses austérités.