DIOCÈSE D'EUROPE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE
  • Српски језик
  • Français
Menu

Vénérable Barlaam de Choutin

Publié le 18/02/2016

Vénérable Barlaam de Choutin
Vénérable Barlaam de Choutin

Né et élevé en Chrétien dans la grande Novgorod, il devint moine à la mort de ses parents, et se voua à une vie de stricte ascèse. Il fonda un monastère sur les rives de la Voklhov, en un endroit qu’une lumière céleste lui indiqua. Il fut un grand thaumaturge, accomplissant des miracles durant sa vie terrestre et après, étant capable de pénétrer les secrets humains, de chasser les esprits mauvais, et de guérir toute maladie. Un serviteur du prince Vasilii Vasilievitch tomba gravement malade, et il demanda d’être amené à la tombe de saint Varlaam, et demanda de plus que s’il devait mourir en chemin, on amène néanmoins son corps au saint. Et c’est ce qu’il advint : il mourut en route, et ils emmenèrent donc son corps mort au monastère, où il revint à la vie, se leva et se prosternant devant la tombe du saint. En 1471, le tsar Ivan le Terrible ordonna d’ouvrir la tombe du saint en creusant. A peine avaient-ils commencé de la découvrir, une flamme jaillit hors de la tombe et s’éleva le long des murs de l’église. Le tsar fut si terrifié qu’il s’enfuit de l’église, et dans sa fuite, oublia son sceptre, qui jusqu’aujourd’hui est conservé à côté de la tombe du saint. En mémoire de ce prodige, saint Varlaam est aussi commémoré le vendredi après le dimanche de la Toussaint [byzantine, c-à-d le dimanche après la Pentecôte byzantine].