DIOCÈSE D'EUROPE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE
  • Српски језик
  • Français
Menu

Saints Stéphane et Hélène (Chtilianovitch)

Publié le 15/02/2016

Saints Stéphane et Hélène (Chtilianovitch)
Saints Stéphane et Hélène (Chtilianovitch)

Saint Etienne Stiljianovich de Serbie naquit dans une pieuse famille Chrétienne de la ville Serbe de Zhupa (au sud de Zakholmya). A l’époque, la Serbie était fréquemment victime d’invasions Turques, qui dévastaient le pays. Saint Etienne défendit sa terre natale, s’enrôlant dans l’armée du dirigeant Serbe. Quand la famine frappa le pays, le doux saint Etienne distribua son propre pain aux affamés.
L’activité patriotique du saint soldat fut indissolublement liée à sa véritable vie Chrétienne. « Par la vertu, il vécut comme un ascète, dans la charité, la pureté, la prière, la Foi Orthodoxe, et l’amour sans hypocrisie de son prochain ».
Le saint s’endormit dans le Seigneur le 4 octobre 1515. Après quelque temps, les Turcs virent une lumière briller sur sa tombe. Pensant qu’ils avaient trouvé un trésor caché, ils ouvrirent la tombe et trouvèrent incorrompu le corps de saint Etienne. Des moines Serbes payèrent une rançon pour les reliques au pacha Turc et les transférèrent au monastère Shishatovets sur la montagne Phrushtsk.
Ce glorieux défenseur de sa patrie, l’Eglise Serge le prie, « Glorieux dans les combats, soldats Etienne Stiljianovich, grand guérisseur pour ceux qui te prient avec foi ».