DIOCÈSE D'EUROPE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE
  • Српски језик
  • Français
Menu

Sainte Martyre Christine

Publié le 13/02/2016

Sainte Martyre Christine
Sainte Martyre Christine

Sainte Christine de Tyr est une sainte martyre ayant vécu, selon les sources, au IIIe siècle ou au Ve siècle. Son jour de fête est fixé au 24 juillet en Orient et en Occident.

Son père, Urban, était un riche magistrat romain qui vénérait les idoles païennes. Il possédait un grand nombre de ces statues en or, que sa fille, convertie au christianisme, brisa et donna aux pauvres. Son père, furieux, la fit fouetter et emprisonner. Face à son refus de renoncer au Christ, le père écartela Christine avec des crochets en fer et finit par la jeter au feu. Voyant qu’elle avait survécu à ce traitement, il fut si frappé qu’il en mourut dans de grandes souffrances.

Cela ne mit pourtant pas un terme au chemin de croix de Christine, étant donné qu’un second magistrat fut nommé. Ce dernier l’exhorta à davantage de sagesse en lui rappelant ses origines aristocratiques, ce à quoi elle aurait répondu : « Le Christ, que tu méprises, me délivrera de tes mains ». La réplique exaspéra le magistrat, qui l’enferma dans un four pendant cinq jours, en vain. Le juge suivant l’enferma en compagnie de serpents venimeux : ces derniers l’ignorèrent mais tuèrent le gardien. Christine ramena le gardien à la vie et le convertit au christianisme, mais sa seule récompense fut d’avoir la langue coupée.

Elle succomba finalement à la mort après avoir été percée de flèches. Ses reliques sont désormais conservées à Palerme en Sicile, dont Christine est également l’une des quatre saintes patronnes.

Tropaire de sainte Christine de Tyr, Ton 4
Ton agnelle Christine, O Jésus,
T’appelle d’une voix forte :
Je T’aime, O mon Epoux,
Et en Te cherchant, j’endure la souffrance.
Dans le Baptême j’ai été crucifiée afin de pouvoir règner en Toi,
Et je suis morte afin de pouvoir vivre avec Toi.
Accepte-moi comme un pur sacrifice,
Car je me suis offerte par amour.
Par ses prières, sauve nos âmes, car Tu es miséricordieux.

Kondakion de sainte Christine de Tyr, Ton 4
O Sainte Christine,
Tu apparus comme une colombe radieuse,
Avec des ailes dorées
T’élevant au plus haut des Cieux.
Dès lors nous célébrons ta glorieuse fête
Et nous nous prosternons devant le lieu où reposent tes reliques.
Prie afin que nous puissions recevoir la grâce et la guérison de nos corps et âmes.