DIOCÈSE D'EUROPE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE
  • Српски језик
  • Français
Menu

Sainte Martyre Bassa et ses Trois Fils

Publié le 14/02/2016

Sainte Martyre Bassa et ses Trois Fils
Sainte Martyre Bassa et ses Trois Fils

La Martyre Bassa avec ses fils Théognis, Agapius et Pistus, vivait dans la ville de Macédoine Edessa et elle était mariée à un Prêtre païen. Dès l’enfance, elle avait été élevée dans la foi chrétienne, qui elle a passé à ses fils.

Pendant le règne de l’Empereur Galère Maximien (305-311), le mari a dénoncé sa femme et ses enfants au Gouverneur. En dépit des menaces, les garçons ont refusés de sacrifier aux idoles, ils étaient donc torturés et mis à mort.

Ste Bassa a été jetée en prison et a été affaiblie par la faim, mais un ange l’a renforcé avec de la nourriture céleste. Sous de successives tortures elle est restée indemne au le feu, l’eau et les bêtes. Quand ils l’ont amené à un temple païen, elle brisé la statue de Zeus. Puis ils ont jeté la martyre dans un tourbillon dans l’océan. Mais à la surprise générale un navire a navigué en place, et trois hommes rayonnants l’ont tirée vers le haut (St Nicodème de la Sainte Montagne (14 Juillet) suggère que ce sont ses enfants, martyrisé plus tôt). Après huit jours de St Bassa venus par bateau du gouverneur de l’île de Alona, non loin de Cyzique, dans la Propontide ou mer de Marmara. Après ses coups de baguettes, ils lui ont décapité.