DIOCÈSE D'EUROPE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE
  • Српски језик
  • Français
Menu

Saint Porphyre de Gaza

Publié le 06/02/2016

Saint Porphyre de Gaza
Saint Porphyre de Gaza

Évêque et confesseur.

Originaire de Thessalonique, il se rend en Egypte où, durant cinq ans, il mène une austère vie d’ermite dans le désert de Scété. Il vient alors en Palestine dans le désert, et, miné par une tumeur au foie, il s’en fut à Jérusalem pour y mourir. Nous connaissons alors quelle fut sa vie par un moine, Marc le diacre, qui nous en donna quelques aperçus. Mais Dieu en voulait autrement. Porphyre reçoit la vision du Christ crucifié avec le bon larron et il retrouve la santé. Ne voulant pas quitter la ville sainte où se trouve la croix, il devient cordonnier pour gagner sa vie. Ordonné prêtre, il obtient d’être l’un des gardiens de la vraie croix et, peu de temps après, il est choisi comme évêque de Gaza où sa charité et ses dons de thaumaturge transforment la ville païenne en une ville chrétienne.

Autre biographie:
Fils d’un couple fortuné de Thessalonique (Grèce), Porphyre décide de quitter sa famille pour émigrer Égypte, où il réside durant 5 ans, au monastère de Scété. Il décide ensuite de partir pour la Palestine, où il s’installe pour cinq autres années comme ermite dans une caverne inhospitalière située non loin du Jourdain. Ses conditions de vie provoquent une grave maladie qui l’oblige à quitter sa retraite pour se rendre à Jérusalem. Ordonné prêtre à l’âge de 40 ans, il est finalement nommé évêque de Gaza trois ans plus tard (353-420)
On adresse des prières à Saint-Porphyre pour avoir la force de soulever ou de déplacer des objets lourds et encombrants.