DIOCÈSE D'EUROPE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE
  • Српски језик
  • Français
Menu

Saint Hiéromartyr Artémon de Laodicée

Publié le 09/02/2016

Saint Hiéromartyr Artémon de Laodicée
Saint Hiéromartyr Artémon de Laodicée

Artémon était prêtre à Laodicée durant le règne de l’empereur Dioclétien. Devant le juge qui allait le faire tourmenter, il parla de lui-même : « Je m’appelle Artémon, un esclave du Christ, mon Dieu. 16 ans durant, j’ai été lecteur et j’ai lu les livres dans l’Eglise de mon Dieu. 28 ans durant, j’ai été diacre, et j’ai lu le Saint Evangile. Avec l’aide du Christ, j’ai servit 33 ans comme prêtre, enseignant les gens et les plaçant sur le chemin du Salut. » Le juge l’amena au temple d’Asclépios, où les devins nourrissaient de grands reptiles dédiés à cette divinité païenne. Ils affirmèrent tous que les serpents mangeraient Artémon. Ce dernier fit le Signe de Croix et par la puissance de la croix, cloua au sol tous les serpents, les rendant incapables de bouger. Après cela, il les fit tous sortir dans la cour, souffla sur eux et tous mourrurent en un instant. Tous les devins furent frappés de terreur. Voyant ce miracle, Vitalis, le chef des devins du temple, tomba à genoux devant Artémon et cria : « Il est grand le Dieu Chrétien! » Le martyr le baptisa alors avec plusieurs de ses amis. Le mauvais juge demeura ferme dans sa méchanceté et fit torturé le vieil Artémon de diverses manières. Puis le juge voulut le faire jetter dans une cuve d’ébulition mais il tomba de son cheval dans la cuve, et fut lui-même brûlé. On avait vu 2 aigles qui avaient piqué sur le juge, l’avaient élevé de son cheval et largué dans la cuve. Saint Artémon resta en liberté quelque temps durant et voyagea, toujours accompagné de ses 2 bien-aimés cerfs, et instruisant le peuple. Il fut à nouveau capturé, et décapité en 303, et son âme prit sa demeure dans le Royaume du Christ notre Dieu, que saint Artémon avait fidèlement servit.