DIOCÈSE D'EUROPE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE
  • Српски језик
  • Français
Menu

Saint Grégoire d'Agrigente

Publié le 18/02/2016

Saint Grégoire d'Agrigente
Saint Grégoire d'Agrigente

Originaire d’Agrigente en Sicile, il chantait durant les liturgies « doué par nature d’une belle voix qui ravissait tous les assistants ». Il part à Carthage et se joint à trois moines qui se rendent à Jérusalem et tous quatre y vivent le Grand Carême et les fêtes pascales. Quelques années plus tard, il est à Antioche, puis à Constantinople. Honoré par l’empereur et la cour, il part à Rome pour vénérer le tombeau des Apôtres où le Pape l’accueille, le nomme évêque d’Agrigente et le soutient quand il y sera accusé par des prêtres mécontents de son ministère épiscopal, et même emprisonné pour cela. Le Pape rétablit son innocence durant une liturgie dans la basilique saint Pierre. Puis Grégoire retourna à Constantinople où il se retira dans la quiétude monastique poursuivant son œuvre pastorale et littéraire qui le fait surnommer « un second Chrysostome. »

À Agrigente en Sicile, après 603, saint Grégoire, évêque, qui composa un commentaire de l’Ecclésiaste pour faire connaître aux ignorants son sens spirituel.