DIOCÈSE D'EUROPE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE
  • Српски језик
  • Français
Menu

Saint Germain de Constantinople

Publié le 11/02/2016

Saint Germain de Constantinople
Saint Germain de Constantinople

Germain est né dans une noble famille de Constantinople. Son père ayant été condamné à mort pour des raisons politiques, le fils âgé de vingt ans est fait eunuque et incorporé de force au clergé de Sainte Sophie. Germain fait contre mauvaise fortune bon cœur, il assume cette décision et poursuit une carrière ecclésiastique classique. D’ailleurs plus que classique puisqu’il devint patriarche, composant des œuvres liturgiques et favorisant le culte marial. Lors de la crise iconoclaste, il révèle sa véritable énergie. Il tient tête publiquement à l’empereur pour défendre le culte des images. Il s’appuie sur l’évêque de Rome, car il considère le siège du patriarche d’Occident comme un critère de vérité et d’indépendance à l’égard du pouvoir civil. Contraint à démissionner, il meurt en exil peu après. Premier théologien des Saintes Icônes, il fut célébré comme un martyr par le concile de Nicée II qui décréta la légitimité des images et de leur culte. On vénère en France, à Bort les Orgues -19110- des reliques de saint Germain qui furent apportées de Constantinople durant la 4ème croisade.