DIOCÈSE D'EUROPE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE
  • Српски језик
  • Français
Menu

Saint Barlaam d'Antioche

Publié le 18/02/2016

Saint Barlaam d'Antioche
Saint Barlaam d'Antioche

Né à Antioche, du fait de sa Foi dans le Christ Seigneur, il fut terriblement torturé par un infâme juge. Ce juge décida de le ridiculiser publiquement, et le mettre sous forte pression pour qu’il sacrifie aux idoles. Dès lors il l’amena au temple et mit du feu dans sa paume, plaça de l’encens sur ce feu, pensant qu’à cause de la douleur, le martyr serait forcé de jetter le feu et l’encens en face de sidoles, et dès lors de leur offrir involontairement de l’encens. Mais cet héroïque soldat du Christ garda le feu dans sa main et ne le jetta pas aux idoles, de sorte qu’à la fin des doigts furent brûlés et tombèrent, et sa main tomba par terre, à cause du feu. ‘Il avait sa main droite plus forte que le feu’, disait saint Basile le Grand, ‘car bien que les flammes la consummait, cependant la main gardait ce feu jusqu’à la cendre.’ Chrysostome écrivait : ‘Les Anges regardaient du haut des Cieux; les Archanges contemplaient, car la scène était majestueuse, surpassant en vérité tout dans la nature humaine. Car voilà, qui ne souhaiterait voir un homme qui fit un tel exploit ascétique sans en ressentir ce qui est normal pour l’homme de ressentir; un homme qui était lui-même l’autel du sacrifice, et le sacrifice, et le prêtre?’ Lorsque sa main se fut consummée, son corps tomba raide mort et son âme partit vers l’éternel repos de son Seigneur et Sauveur. Ce glorieux et héroïque Ancien souffrit en 304.