DIOCÈSE D'EUROPE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE
  • Српски језик
  • Français
Menu

Saint Apôtre Tite

Publié le 14/02/2016

Saint Apôtre Tite
Saint Apôtre Tite

Saint Tite, apôtre des 70 était un natif de l’île de Crète, le fils d’une païenne illustre. Dans sa jeunesse, il étudia la philosophie hellénistique et les anciens poètes. Préoccupé par les sciences, Titus a mené une vie vertueuse, ne pas se consacrer à des vices et des passions caractéristique de la majorité des païens. Il a préservé sa virginité, comme le hiéromartyr Ignace le Théophore (Décembre 20) témoigne de lui.

Pour un tel mode de vie que le Seigneur ne le laissa pas sans Son Aide. À l’âge de vingt ans St Tite a entendu une voix dans un rêve, suggérant qu’il abandonne la sagesse hellénistique, qui ne pouvaient pas fournir le salut de son âme, mais plutôt de chercher ce qui pourrait le sauver. Après ce rêve, St Tite attendit encore une autre année, car il n’était pas en fait une commande, mais il ne le guider afin de se familiariser avec les enseignements des prophètes de Dieu. La première fois qu’il est arrivé à lire le livre était du prophète Isaïe. Après l’avoir ouvert au chapitre 47e, il a été frappé par les mots, parlant comme elle était sur son état spirituel.

Quand les nouvelles ont atteint la Crète de l’apparence d’un grand prophète, en Palestine, et sur les grands miracles, il a travaillé, le gouverneur de l’île de Crète (un oncle de Titus) l’a envoyé là-bas. Ce Prophète était le Seigneur Jésus-Christ Lui-même, incarné de la Très Sainte Vierge Marie, qui est venu dans le monde entier pour la rédemption de la race de l’humanité de l’oppression du péché ancestral.

A Jérusalem, St Tite a vu le Seigneur. Il a entendu sa prédication et crurent en lui. Il a été témoin de la mort sufferingand du Sauveur sur la Croix, sa glorieuse résurrection et l’Ascension au Ciel. Le jour de la Pentecôte, les futurs apostlle entendu comment les Douze Apôtres, après la descentof le Saint-Esprit, ont parlé dans différentes langues, parmi lesquelles la langue crétoise (Actes 2: 11).

St Tite a accepté le Baptême de l’apôtre Paul et devint son plus proche disciple. Il a accompagné saint Paul sur ses voyages missionnaires, l’accomplissement des tâches qui lui sont confiées. Il a été impliqué dans l’établissement de nouvelles églises, et a été avec Paul à Jérusalem.

St Tite a été compté parmi les apôtres soixante-dix et a été fait évêque de Crète par l’apôtre Paul. Vers l’an 65, peu de temps avant son deuxième emprisonnement, l’apôtre Paul a envoyé une épître pastorale à son fils dans la foi (Tite 1: 4).

Quand l’apôtre Paul a été prise comme un criminel à Rome pour subir son procès devant César, Titus St laissé son troupeau dans un temps et Cretefor allé à Rome pour être au service de son Père spirituel. Après la mort de Saint-Paul par le martyre, Titus retourné à Gortyne, la principale ville de Crète.

St Tite pacifique guidé son troupeau et peiné à éclairer les païens à la lumière de la foi en Christ. On lui a accordé le don de la miraculeuse par le Seigneur. Pendant l’une des fêtes païennes en l’honneur de la déesse Diane, Titus a prêché devant une foule de païens.

Quand il a vu qu’ils ne l’écoutait pas, il pria le Seigneur, afin que le Seigneur Lui-même serait montrer au peuple confondu la fausseté des idoles. Par la prière de St Tite, l’idole de Diana est tombé et brisé devant les yeux de tous. Une autre fois, St Tite a prié pour que le Seigneur ne permettrait pas la réalisation d’un temple de Zeus, et il s’est effondré.

Par de tels miracles St Tite a apporté beaucoup à la foi en Christ. Après avoir porté la lumière de la foi pour les régions environnantes, Saint-Tite est décédé paisiblement à l’âge de 97 ans. Au moment de sa mort, son visage resplendit comme le soleil.