DIOCÈSE D'EUROPE OCCIDENTALE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SERBE
  • Српски језик
  • Français
Menu

Icône de la Mère de Dieu de Vladimir

Publié le 13/02/2016

Icône de la Mère de Dieu de Vladimir
Icône de la Mère de Dieu de Vladimir

La Fête de la Mère de Dieu en l’honneur de sa sainte Icône de Vladimir est célébrée en remerciement de la délivrance de Moscou face à l’invasion du Khan Akhmet. En 1480, à l’époque du Grand Prince Ivan 3 Vasil’evich (1462-1505), le Khan Akhmat de la Horde d’Or approcha avec une immense armée jusqu’à la rivière Ugra, que ceux qui guardaient le domaine de Moscou appelaient « la Ceinture de la Theotokos ». Une journée entière durant, l’armée du Khan et celle du prince de Moscou se tirent face à face, aucun n’osant prendre la décision d’agir — « l’attente à l’Ugra ».

Tout Moscou adressa des prières à sa Patronne la Très Sainte Mère de Dieu pour le salut de la capitale Orthodoxe. Le métropolite Gérontius (1473-1489) et le père-confesseur du prince, l’archévêque Vassion de Rostov, priant, renforcèrent l’armée Russe par la bénédiction et le conseil. Le métropolite écrivit au prince une lettre cathédrale, dans laquelle il l’appela à se tenir bravement face à l’ennemi, faisant confiance dans l’aide de la Mère de Dieu.

La Très Sainte Théotokos intercèda pour la terre Russe. Le prince commanda à son armée de se retirer au-delà de l’Ugra, et d’attendre que les Tatars traversent; l’ennemi décida, cependant, que les Russes tentait de les attirer dans un piège, et dès lors décidèrent battre retraite, d’abord lentement, mais dès la nuit, ils s’enfuirent, guidés par la peur. Par gratitude pour la délivrance de la Russie face aux Tatars, cette fête fût établie en l’honneur de la Mère de Dieu. (l’histoire de l’Icône de Vladimir se trouve au 26 août).